PHARMADEV PHARMA-DEV

Pharmacognosie, ethnopharmacologie et pathologies du Sud

Objectifs et Stratégie

L’objectif principal de l'équipe PEPS, à travers une meilleure compréhension des médecines traditionnelles, est d'identifier, de caractériser et d'étudier les propriétés thérapeutiques de substances naturelles d'origine biologique, en particulier issues de plantes, et dernièrement à partir de champignons micro-/macroscopiques et d'insectes. Cet objectif global se décline au travers de trois objectifs spécifiques :

  • La validation de l'usage d’espèces médicinales issues des pharmacopées traditionnelles d'Amérique latine, d'Asie du Sud Est et d'Afrique ;
  • L’identification de molécules naturelles d'intérêt à partir de la chimio-diversité puisée dans les règnes végétal, fongique et animal ;
  • L'évaluation des activités pharmacologiques des extraits et molécules isolée.

Notre stratégie de recherche, interfaçant anthropologie, chimie et biologie, repose sur la recherche de molécules bioactives via l'étude des pharmacopées traditionnelles et de leur biodiversité associée. Ainsi, la stratégie de l’équipe PEPS se décline en 3 axes interdépendants :

1/ La validation de l'usage d’espèces médicinales issues des pharmacopées traditionnelles d'Amérique latine, d'Asie du Sud Est et d'Afrique

2/ L’identification de molécules naturelles d'intérêt à partir de la chimio-diversité puisée dans les règnes végétal, fongique et animal, avec un élargissement de nos activités vers de nouvelles sources prometteuses de produits naturels, en particulier les champignons endophytes et les insectes

3/ L'évaluation des activités pharmacologiques des extraits et molécules isolées

Mots-clés

Ethnopharmacologie, biodiversité, chimie des substances naturelles, validation biologique, plantes

Projets

  • Validation des pharmacopées traditionnelles au Laos et au Cambodge, en particulier la prise en charge du paludisme par les médecins traditionnels laotiens de la province de Champasak. L'objectif était de comprendre la gestion médicale des crises palustres et d'inventorier et évaluer les remèdes traditionnels utilisés dans un but de validation d’usage et de possible valorisation comme traitement complémentaire ayant un impact sur les phénomènes de résistance. Contact : G. Bourdy
  • Cancer du foie au Laos, Cambodge et Pérou : le projet avait pour objectifs d'une part de décrire les caractéristiques épidémiologiques des patients atteints de cancer du foie, documenter les connaissances de ces patients vis-à-vis de leur maladie et détailler les thérapeutiques utilisées. D'autre part, un des objectifs était de chercher à comprendre les stratégies de prise en charge des patients souffrant de maladies hépatiques par les médecins traditionnels et évaluer l’activité de plantes médicinales, sélectionnées sur des critères bibliographiques et de terrain, sur un modèle in vitro de cellules cancéreuses hépatiques afin d'identifier les composés potentiellement responsables de cette activité antiproliférative. Contact : E. Deharo
  • Médicaments traditionnels améliorés (MTA) au Mali : dans le cadre d’une collaboration avec le département de médecine traditionnelle (DMT) de l’Institut National de Santé Publique et la faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Ondontostomatologie de Bamako (FMOPS), nous menons des travaux visant à la mise au point d’un nouveau MTA antipaludique. Contact : M. Haddad
  • Etude des chamignons endophytes comme source de nouvelles molécules bioactives. Contact: M. Haddad
  • Etude de l'activité anti-Helicobacter d'un peptide antimicrobien, la bicarinaline, isolée du venin d'une fourmi (Bicarinatum tetramorium). Contact : M. Sauvain
  • Projet Viola tolosa : ce projet, co-financé par la région Occitanie et par un industriel, avait pour objectif de valoriser une plante produite en Occitanie, la violette et plus particulièrement l'emblématique violette de Toulouse, pour des domaines essentiellement non alimentaires tels que la chimie des substances naturelles et la cosmétique. Contact : N. Fabre

Membres

RESPONSABLE d’équipe : HADDAD Mohamed, CR IRD

Permanents

BOURDY Geneviève, CR IRD

CRISTOFOLI Valérie, AJT Faculté de Pharmacie

DA-LOZZO Benoit, AJT Faculté de Pharmacie

FABRE Nicolas, PU Faculté de Pharmacie

JULLIAN Valérie, CR IRD

LE LAMER Anne Cécile, MCU Faculté de Pharmacie

MOULIS Claude, PU émérite

SAUVAIN Michel, DR IRD

VANSTEELANDT Marieke, MCU Faculté de Pharmacie

Non permanents

CASTRO DIONICIO Inès Yolanda, doctorante

DUTHEN Simon, postdoctorant

ESPICHAN JAUREGUI Fabio Francisco, doctorant

MESSI AMBASSA Lin Marcellin, doctorant

NOTE LOUGBOT Olivier Placide, chercheur invité

PACHECO TAPIA Romina Géraldine, doctorante

ACTUALITÉS

Evaluation HCERES

18 juillet 2019

Pharmadev fait partie des structures de recherche évaluées pour le quinquennal 2014-2018 au cours de la vague A HCERES. Le dossier...


Triste nouvelle : décès de Monsieur Moulis

15 juillet 2019

Notre collègue le Pr Claude Moulis, professeur émérite dans notre unité, nous a quitté jeudi des suites d'un cancer. La pharmacognosie...


Bravo à Stéphane pour son HDR!!

15 juillet 2019

Stéphane Bertani a brillament soutenu et obtenu son HDR le 27 mai dernier. Encore bravo!!


Karine Reybier promue Professeur des Universités

9 juillet 2019

Bravo à Karine pour sa promotion de prof!! Après avoir obtenu la qualification 85ème section en 2015, Karine Reybier sera promue...


Concours IRD chercheurs – résultats phase d’admissibilité

9 juillet 2019

La campagne 2019 des concours chercheurs à l’IRD est terminée. Pour la CSS2 (Sciences biologiques et médicales), il y avait cette...

Tout afficher

ÉVÉNEMENTS